Notre relation d’amitié avec le village togolais: Lama-Bou

En juillet 2006, durant le mandat du maire Loïc MORIN, la commune de la Chapelle-Chaussée a signé un protocole d’amitié avec un village africain du Togo: Lama-Bou

IMG_20150310_153223Un protocole d’amitié est une forme de parrainage d’un village, qui vise par la suite à la création d’un jumelage. Ce n’est donc pas (encore), un jumelage. A quelques nuances prêt cela ce ressemble, mais la Chapelle-Chaussée a préféré se limiter au protocole d’amitié dans un premier temps, car cet engagement est plus adapté à sa stature. En effet qui dit « jumelage » dit  « excursions », et à ce jour cela est peu réalisable pour la commune.

Document officiel du protocole d’amitié établi entre la Chapelle-Chaussée et Lama-Bou le 19/07/2006

Cérémonie officielle

 Cérémonie officielle: le maire de la Chapelle-Chaussée (en bleu à gauche) et le chef du village de Lama-Bou (en blanc à droite), après les signatures du protocole d’amitié.

 Les objectifs d’un protocole d’amitié sont les mêmes que ceux d’un jumelage: promouvoir des échanges culturels,

des relations d’amitié et de solidarité entre deux communautés, développer des actions de coopération dans les domaines culturels, éducatifs et sportifs, sanitaires ou économiques, tout cela en associant le maximum de personnes dans les deux villages.

Les deux partenaires se soutiennent ainsi mutuellement dans les périodes de difficulté, comme par exemple lors d’une catastrophe naturelle.